Citrus Aurantium A RENTRER

Mincir en prenant du citrus Aurantium : un danger pour la santé ?

Le citrus Aurantium est un fruit intéressant pour la perte de poids. Connu sous l’appellation « orange amère », une consommation abusive de ce citron peut présenter un danger pour la santé des consommateurs. Le danger de ce fruit vient apparemment de son principal actif : lasynephrine.

Cettedernière a été utilisée pour remplacer l’éphédrine qui est un élément essentiel présent dans certains produits brûle graisse.  L’éphédrine est un agoniste alpha-adrénergique sympathique. Elle a été interdite en France depuis 2003 du fait des effets indésirables que celle-ci provoque chez les consommateurs. Malheureusement, le synephrine est vraisemblablement apparenté à l’éphédrine. De nombreuses recherches démontrent qu’elle présente les mêmes effets négatifs que l’éphédrine.

A titre d’information, la prise du citrus Aurantium présente un réel danger pour quelques personnes. L’orange amère est extrêmement nocive pour la santé de ceux qui ont notamment des antécédents cardiovasculaires. Ce fruit agit comme un stimulant cardiovasculaire et peut avoir des impacts négatifs sur la santé cardiaque.L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé ou ANSM avance que la synephrine peut provoquer des palpitations rapides outachycardie, un collapsus transitoire, une fibrillation ventriculaire entrainant dans la plupart des cas un arrêt cardiaque et une mort subite.L’évanouissement, l’insomnie, lesnauséesfont parties des effetsindésirables possibles dus à la consommation du citrus aurantium.

Respecter les règles d’utilisation du citrus aurantium pour mincir sans risque

Pour limiter, mais surtout pour prévenir les problèmes de santé, il est préférable pour ceux qui font un régime minceur de consommer le citrus aurantium seulement à la fin de la diète.  Il faut aussi noter que ces effetsindésirablesdeviennent plus accentués si la synephrine est mélangés avec la caféine, alors lors de la prise de ce fruit, il faut éviter ce mélange. De plus, dans les pays Nordique, cette association est strictement interdite.

Bien que certaine pays ont interdit l’utilisation du synephrine dans la conception des compléments alimentaires, celle-ci ne semble pas présenter de réel danger pour la consommation lorsqu’ils sont utilisés avec le bon dosage. Pour leurs part, les chercheurs américains dirigés par John G. Seifert, Ph.D. affirment que le synephrine ne présente aucun effet négatifni sur la fréquence cardiaque, ni sur la pression artérielle systolique et encore moins sur la pression artérielle moyenne lorsque la proportion de cette substance est bien respectée.

Dans leursétudes, chaque sujet consommait 52 mg de p-synéphrine et 704 mg de caféine par jour sans pour autant avoir un problème de santé. Cela confirme donc la controverse qui existe concernant les effets cardiovasculaires des compléments alimentaires contenant de la caféine et de l’orange amère ou le Citrus aurantium. Pour ces experts, bien qu’apparenté à l’éphédrine, la synephrine présente des propriétés pharmaceutiques très différentes.

L’extrait d’orange amère ou synephrine consommé seul ou avec peu de caféine ne peut de ce fait avoir des effets négatifs sur la santé cardiovasculaire. Il ne devient dangereuxque lorsqu’il subsiste une combinaison avec une  forte dose de caféine. Ce ne sera qu’à partir de cet instant que des effets cardiovasculairespeuvent se présenter. De ce fait, avant d’acheter Citrus Aurantium et  avant même sa consommation, il estimpératif de connaitre les doses à prendre pour éviter tout problème de santé. Pour uneseuleprise, un gramme par jour suffit amplement pour une sèche. Il faut aussi noter qu’un extrait sec d’orange amère ne contient jamais la même proportion de synephrine. Le taux de synephrine contenu dans le fruit une fois secpeut aller de 1,3% à 6%. Il faut donc faire attention à la portion de Citrus Aurantium consommée

 

Titre : Citrus Aurantium (pour BDG ou CFN à voir)
mot clé : acheter Citrus Aurantium, danger ? (ou autre mot clé spécifique…à voir..)
Tu fait un article en 2 parties comme dans les argumentaires à l’école.
– 1ere partie : Oui il y a un danger “apparemment” à consommer du citrus aurantium
Inspire-toi de ces 2 articles :
-2em partie : Oui, mais apparemment, ce n’est pas si dangereux avec de bons dosages (contre argument) :
Pas de limite de mots. Pas d’intro, ni conclusion. Pas de répétition et infos inutiles.
Merci